Le groupe Grenoblois Monkey Theorem s’éclate à Saint Pierre de Chartreuse

Monkey TheoremC’est de la scène découverte des Rencontres Brel qu’est venu la première grande surprise de ce festival avec le groupe Grenoblois Monkey Theorem.
D’inspiration hip-hop, ils chantent un rap coloré.
Monkey Theorem
Jeunes et plein d’énergie, ces artistes en herbes ont su « jeter » les paroles de leurs mélodies avec une grande précision rythmique. Ils ont ravi leur public par leur présence imposante, l’agilité de leur mise en scène et les expressions brutes, authentiques et toujours naturelles de leurs visages aux multiples facettes.

Monkey Theorem 4Sur scène, ils ont conquis leur auditoire en lui offrant un show incandescent. Le public a été littéralement transporté…

publicClaude Muller

Dick Annegarn, un troubadour en Chartreuse

Dick Annegarn reveurTel Jacques Brel à ses débuts, Dick Annegarn entonne son aubade en chantant a cappella, comme s’il était dans la rue. Et pourtant, nous sommes ailleurs…dans l’église de Saint Hugues de Chartreuse, la « Chapelle Sixtine » d’Arcabas, mais chut..il ne faut pas lui dire… c’est elle qui accueille son concert.
Dick Annegarn guitaristeCe poète manie humour et auto dérision pour mieux nous séduire avant d’entonner le voyage qu’il nous décrit comme le rêve de Raphaël, pas le chanteur, le peintre… « A chacun sa route, à chacun son tracé, à chacun ses flots… ». Le troubadour Dick Annegarn se révèle musicien de talent, compositeur de génie pour nous distiller ses notes, à travers cet espace sacré, sur sa guitare, son piano ou son bandonéon.

Dick Annegarn bandonéonIl se fait acteur, conteur et amoureux pour nous emporter avec le Grand Jacques sur la grande place de Bruxelles. Il nous partage ses rêves et nous conte des histoires extraordinaires qui nous transportent tantôt en pays Berbère, tantôt en hiver sur un vaisseau échoué, tantôt sur un paquebot au milieu de la montagne… ailleurs, vers nos songes…
public St HuguesClaude Muller

Chico et les Gypsies ont mis le feu à la Chartreuse…

Chico et les GypsiesChicoDès le premier soir de cet écofestival à la montagne, ce groupe musical français branché rumba, flamenco, pop, rock… a donné le ton à ces Rencontres en apportant grandeur et chaleur à Saint Pierre de Chartreuse. Grâce à leur « musique gitane, universelle comme l’amour », le soleil a illuminé la scène et le cœur de tous. Les regards brillaient au fil des refrains lancés par ces douze mélomanes. C’était pour le public une véritable invitation à la fête et à la danse.
Chanteur Gypsies
Et c’est avec bonheur que chacun s’est laissé aller à reprendre ces airs connus, ces notes chantantes et ces mélodies d’amour. L’ovation que la foule a réservé à ces artistes a lancé très haut la flamme de ce festival.

Chico GypsiesClaude Muller