Le temps des festivals dans le Grésivaudan

Voici venu le temps des festivals dans le Grésivaudan. En ce début d’été, je vous en propose trois.

Le premier à entrer en scène sera « Musique dans le Grésivaudan ». Comme chaque année depuis 30 ans, il nous propose de voir, d’écouter et de vibrer avec les jeunes talents découverts par l’équipe de programmation de cette véritable fête de la Musique de chambre. Parions que cette année encore, ces interprètes seront talentueux, généreux, inventifs et même beaux sur les scènes patrimoniales de nos villages.

« Musique dans le Grésivaudan » fera escale à :- la superbe Maison des Arts de Montbonnot, Plus d’info ici avec le quatuor Yako.


– dans le petit bijou de l’église de la Terrasse, Plus d’info ici avec Léa Masson et Jeanne Zaepfell

– dans la sympathique église de Lumbin Plus d’info ici avec le pianiste Jean-Frédéric Neuburger



– dans la somptueuse salle Vauban du Fort Barraux Plus d’info ici avec Vincent Peirani et François Salque


– Et enfin, autour des vitraux d’Arcabas en l’église de Saint Ismier Plus d’info ici avec Philippe Bernold et Coline Jaget.

Que du bonheur…

Grésiblues fêtera dignement ses vingt ans de musique bleue dans la vallée. Pour cela, ce festival a invité les têtes d’affiches qui ont rayonnées au cours de sa très riche histoire. Les fans retrouveront avec un plaisir non dissimulé les 7 groupes qui ont marqué ce festival. Ils écouteront avec bonheur un Jack Bon au mieux de sa forme, un Barrefoot Iano proposant de retourner aux sources de son inspiration avec son blues Australien… A vous de découvrir les autres… Les nouveaux spectateurs « prendront leurs pieds » en écoutant tous ces artistes. Et avec les cinq nouveaux groupes, tous nous montrerons un Blues rayonnant dans le Grésivaudan.

Le Festival de l’Arpenteur vous propose d’édifier votre propre cabane, vos chemins singuliers, votre regard… votre livre du monde. Vous irez de table avalancheuse en performances, d’exposition en ciné-concert, de balades sur des sentiers artistiques en veillées, de caf’ conf en ateliers, d’installation sonore en apéro-dictée, de bivouacs en lectures musicales, de promenade en pièce de théâtre et pour finir dans la bonne humeur le traditionnel banquet pentu sera suivi d’un bal-concert. Télécharger le programme. C’est toute une aventure.

Claude Muller

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s